Quel shampoing solide pour les cheveux secs ?

shampoing solide cheveux secs

L’avantage du shampoing solide, c’est sa composition ! Avec les tensioactifs plus doux qu’il contient, il assèche beaucoup moins nos crinières lors des lavages. Vous l’aurez compris, quand on a les cheveux secs, le shampoing solide est tout indiqué. Le mieux, c’est de le choisir avec des huiles très nourrissantes et des actifs hydratants.

Shampoing solide pour cheveux secs : petit point avant de commencer

On peut dire que j’ai plutôt des racines qui regraissent vite. J’ai donc naturellement commencé par vous concocter un dossier sur le shampoing solide et les cheveux gras. Malgré cela, ici, je vais quand même vous parler de cheveux secs. Avec ma longueur (mes cheveux commencent vraiment à être très longs), je suis confrontée à de la sécheresse au niveau des pointes. Quand je ne les coupe pas pendant longtemps, je finis par avoir des longueurs cassantes et abîmées contre lesquelles je me bats au quotidien. Pour garder un beau volume, je suis d’ailleurs obligée de donner quelques coups de ciseaux régulièrement.

Pour venir à bout de ces petits désagréments, je me suis aussi intéressée aux actifs et au shampoing solide pour cheveux secs. Néanmoins, comme ce n’est pas ma nature de cheveux à la base, j’ai écrit cet article en m’appuyant sur les témoignages que j’ai pu lire un peu partout, et sur les retours qui m’ont été faits. N’hésitez pas à partager vos propres expériences en commentaire sous cet article. Vous ajouterez votre pierre à l’édifice !

Choisir un shampoing solide pour cheveux secs saponifié à froid ?

Les shampoings solides peuvent appartenir à deux catégories :

  • saponifiés à froid (SAF) comme les savons
  • fabriqués à partir d’un tensioactif non sulfaté, plus doux et plus respectueux de l’environnement (SCI, SLMI)

Les tensioactifs sulfatés du commerce (sodium laureth sulfate, etc.) ont un effet asséchant sur les cheveux et irritent le cuir chevelu. Bref, quelle que soit la nature de cheveux, mieux vaut les éviter et opter pour l’alternative shampoing solide. Pour les cheveux secs, la saponification à froid n’est pas toujours la meilleure solution. Disons qu’il n’est pas forcément évident de trouver le produit qui vous conviendra.

Personnellement, j’aime beaucoup ce type de shampoings, notamment pour leur composition et pour leur douceur. Mon cuir chevelu le sent bien. Quand j’utilise un SAF, je n’ai jamais de démangeaisons après les lavages. Par contre, je trouve qu’il emmêle pas mal les cheveux. Je suis obligée de mettre de l’après-shampoing, autrement je ressemble à un sac de nœuds. Je pense que ça posera moins de problèmes pour celles qui ont les cheveux courts.

Shampoing solide pour cheveux secs d’Antheya

shampoing solide cheveux secs
© ANTHEYA / dispo sur slow-cosmetique.com

Pour les raisons déjà citées, je ne vous parlerai que d’un seul shampoing solide pour cheveux secs saponifié à froid. J’ai choisi celui de la marque Antheya, car il est produit par une petite entreprise familiale basée dans les Hauts-de-France (voilà voilà, mon côté chauvine vient de s’exprimer !).

Plus sérieusement, si j’ai voulu mettre ce shampoing à l’honneur, ce n’est pas uniquement parce que j’habite dans le nord de la France. J’ai eu pas mal d’échos très positifs sur ce produit, notamment venant de personnes qui avaient des cheveux vraiment très secs.

Autre avantage, il est très économique. Il coûte 6,90€ (>> en commandant le produit sur slow-cosmétique) et il fait 100 g.

Côté compo, c’est un véritable cocktail d’huiles : olive, coco, sésame, ricin, jojoba. Il contient aussi du beurre de karité et des huiles essentielles (cèdre, citron, pamplemousse, sauge). Attention donc, il n’est pas recommandé de l’utiliser quand on est enceinte ou sur les enfants.

Les meilleurs shampoings pour chouchouter vos cheveux secs

Les shampoings que je vais présenter à partir de maintenant contiennent un tensioactif (agent moussant) mais plus doux et dérivé de l’huile de coco. Je pense que cette méthode permet d’obtenir de meilleurs résultats sur les cheveux secs que la saponification à froid. Par contre, je ne vous cache pas que vous aurez peut-être à en essayer plusieurs. Certains produits peuvent ne pas vous correspondre. Ceci dit, avec un shampoing liquide, le problème se pose aussi !

Le Lamazuna à l’orange pour cheveux secs

shampoing solide cheveux secs
© LAMAZUNA / dispo sur slow-cosmetique.com

Le shampoing solide spécial cheveux secs de Lamazuna est plébiscité pour son action nourrissante et hydratante. Il assouplit et fait briller les cheveux, notamment grâce à la présence d’huile d’argan.

Zoom sur sa composition

sodium cocoyl isethionate, stearic acid, kaolinite, argania spinosa (argan) kernel oil, cocos nucifera (coconut) oil, illite, decyl glucoside, lauryl glucoside, citrus aurantium dulcis (orange) peel oil, limonene, linalool.

On parle de quoi là ? Les tensioactifs sont issus de la noix de coco ( Sodium cocoyl isethionate, Decyl glucoside). Ensuite, on a de l’huile d’argan. Quant à l’acide stéarique, il provient de l’huile d’olive et joue un rôle de solidifiant, tout comme le SCI. Ce shampoing contient de l’huile essentielle d’orange douce, ce qui lui confère un parfum discret. Vous ne pourrez donc pas utiliser ce produit si vous êtes enceinte, si vous allaitez, ou sur vos enfants avant trois ans.

Avantages et inconvénients

J’aime beaucoup ce shampoing solide pour cheveux secs, pour sa composition principalement. Il ne contient pas de sulfates, pas de silicones, de dérivés pétrochimiques ou de colorants synthétiques. Il n’est pas testé sur les animaux et peut être utilisé si vous avez choisi le mode de vie vegan.

Les shampoings Lamazuna sont très agréables à utiliser, mais il est vrai que le cannelé pourrait être un peu plus gros pour le prix. Je rappelle qu’il pèse 55 g.

Où le trouver ?

Pour celles qui voudraient se le procurer, moi j’achète souvent les produits de la marque Lamazuna sur slow cosmétique (j’ai déjà parlé de leur engagement plusieurs fois, donc je ne me répéterais pas ici !). J’en profite souvent pour ravitailler ma salle de bain en dentifrice, en savon et en déodorant (solide, bien sur !). Quitte à payer des frais de port, c’est toujours mieux de regrouper. Mais vous avez aussi la possibilité de le trouver dans les magasins bio. J’en vois de plus en plus. L’ennui, c’est qu’ils n’ont pas forcément toute la gamme.

Shampoing solide cheveux secs de Lamazuna sans huiles essentielles

Pour les femmes enceintes ou pour celles qui ne tolèrent pas les huiles essentielles, Lamazuna propose un shampoing solide pour cheveux secs qui n’en contient pas. Je ne l’ai pas encore testé, mais je sais que beaucoup en disent du bien. En tout cas, la compo est toujours aussi clean et le parfum coco vanille me donne envie d’essayer.

shampoing solide cheveux secs
© LAMAZUNA / dispo sur slow-cosmetique.com

Sodium cocoyl isethionate, Cocos nucifera (coconut) oil, kaolin, aqua, stearic acid, palmitic acid, caprylyl/capryl glucoside, coco glucoside, parfum/fragrance, tocopherol, helianthus annus (sun-flower) seed oil

Ce shampoing solide pour cheveux secs contient de l’huile de coco et de l’argile blanche. Pour info, palmitic acid ne fait pas référence à l’huile de palme : il provient de l’huile d’olive 😉 Quant à la vanille, c’est un parfum d’origine naturelle.

Le shampoing pour cheveux secs de Druydès

Cette marque est l’une de mes préférées. Sans huiles essentielles, le shampoing solide de Druydès s’adapte aux cheveux secs de toute la famille (femme enceinte, enfants). Sa composition remporte aussi mon coup de cœur, notamment parce qu’elle contient de la guimauve (il s’agit bien d’une plante et non de la confiserie du même nom!), une véritable alliée pour le démêlage.

Ce shampoing est fabriqué avec du beurre de karité, de l’huile de chanvre, de l’huile de babassu et de la poudre de Bhringraj, très utilisée par les indiennes pour donner du volume à leur chevelure. Un mélange que je trouve très judicieux et qui m’a tout de suite fait de l’œil.

Comme tous les shampoings solides de chez Druydès, l’agent moussant utilisé est le Sodium Lauroyl Methyl Isethionate (SLMI pour les intimes). Il est doux, issu de la coco comme le SCI, mais il est également plus respectueux de l’environnement car biodégradable.

Trêve de bavardage, je vous mets la photo et le lien pour acheter ce shampoing. Et pour celles qui l’ont essayé, dites-moi vite ce que vous en avez pensé ! De mon point de vue, il est beaucoup plus économique que le Lamazuna. Même si l’odeur de ce dernier me plait bien, ma préférence va à Druydès.

shampoing solide cheveux secs druydès
© DRUYDES / dispo sur slow-cosmetique.com

Le shampoing solide pour cheveux secs de Pachamamaï (Glamourous)

Je vous en présente un dernier, pour la route ! C’est un shampoing que je n’ai pas testé mais je n’arrête pas de voir des témoignages positifs d’utilisatrices un peu partout sur le net.

Franchement, la composition est top. Elle convient tout à fait aux cheveux secs, abîmés et cassants. Il faut dire que j’aime beaucoup l’huile essentielle de ylang ylang. Par contre, cela veut dire que toute la famille ne peut pas l’utiliser.

Zoom sur la composition

SODIUM COCOYL ISETHIONATE, KAOLIN, COCOS NUCIFERA OIL, SODIUM LAUROYL LACTYLATE, GLYCERIN, ADANSONIA DIGITATA SEED OIL, ILLITE, ACETUM, CANANGA ODORATA FLOWER OIL, BENZYL BENZOATE, BENZYL SALICYLATE, FARNESOL, GERANIOL, LINALOL. 

Petit décryptage : on est sur du SCI pour le tensioactif, sur de l’argile (kaolin) et de l’huile de coco. Le sodium lauroyl lactylate est un émulsifiant, il sert à mélanger les phases aqueuses et huileuses. Ce shampoing est également formulé avec de l’huile de baobab, du vinaigre de cidre et l’huile essentielle de ylang-ylang.

shampoing solide pachamamai
© PACHAMAMAI / dispo sur slow-cosmetique.com

Les ingrédients pour fabriquer un shampoing solide pour cheveux secs

Acheter c’est bien, mais fabriquer son propre shampoing est aussi extrêmement gratifiant. Pour terminer cet article, je vous propose de faire le point sur les ingrédients (huiles végétales, huiles essentielles, poudres, eaux florales) qui peuvent composer un shampoing solide pour cheveux secs fait maison. D’ailleurs, ces actifs peuvent aussi vous servir à concevoir votre routine capillaire.

Tableau récapitulatif

Comme je ne peux pas m’empêcher de faire des tableaux, voici un petit récap’ qui j’espère vous servira.

Les ingrédients amis des cheveux gras
Les huiles végétalesLes poudresLes hydrolatsLes huiles essentielles
- avocat
- argan
- bourrache
- chanvre
- coco
- karité (beurre)
- guimauve
- orange
- ortie piquante
- camomille matricaire
- hamamélis
- prêle
- orange
- ylang ylang
- citron
- geranium bourbon
- bois de rose

Vous pouvez piocher dans cette liste pour réaliser vos shampoings maison. N’hésitez pas à consulter l’onglet « recette » de ce blog. Je vous donne les proportions et la méthode (qui n’est, soit dit en passant, pas très compliquée à mettre en oeuvre).

Je ne l’ai pas mise dans la liste, mais on peut aussi parler de l’huile de brocoli. Elle est recommandée pour celles qui ont les cheveux bouclés, mais les cheveux bouclés ont tendance à vite s’assécher.

Petite digression

Ensuite, si vous avez les cheveux secs, rien ne vous empêche de vous servir des huiles mentionnées ci-dessus pour faire des bains d’huile. Appliquer un peu d’huile d’argan ou de coco la nuit précédant un shampoing fait des miracles sur les cheveux asséchés et sur les pointes abîmées. Quant à la guimauve ou à l’orange, ces poudres s’appliquent aussi en masque ! Il suffit de s’en faire une pâte avec de l’eau et de l’appliquer une demi-heure, voire une heure, pour faire du bien à vos longueurs. Pour booster l’effet hydratant de vos soins, pensez au gel d’aloé verra, que l’on peut glisser partout et qui fait véritablement des merveilles.

Conclusion

Pour conclure, le shampoing solide convient aux cheveux secs. Si vous avez cette nature de cheveux, je vous conseille de privilégier les shampoings qui sont formulés à partir d’un tensioactif doux, non sulfaté (SCI ou, mieux, SLMI). Si vous souhaitez bannir tout tensioactif, vous avez toujours la possibilité d’opter pour la saponification à froid. Dans ce cas, il risque d’être plus difficile de se passer de démêlant. Et pour les adaptes du DIY, on est jamais mieux servi que par soi-même 🙂 N’hésitez pas à piocher dans mes recettes. De toute façon, je continuerai à en publier au fur et à mesure.

Longue vie au shampoing solide et aux cheveux secs !

Laisser un commentaire