Pourquoi et que faire si le shampoing solide laisse les cheveux poisseux ?

shampoing solide cheveux poisseux

C’est un problème récurent que j’entends beaucoup autour de moi… pourquoi le shampoing solide laisse parfois les cheveux poisseux ? Pourquoi ont-ils l’air sale alors que je viens de les laver ? Zoom sur ce petit désagrément qui accompagne parfois le passage aux cosmétiques naturels et au shampoing solide.

Pourquoi le shampoing solide laisse les cheveux poisseux ? Les raisons

  • Vous utilisez un shampoing solide qui ne vous convient pas
  • Vous êtes dans une phase de transition capillaire
  • Le rinçage n’a pas été fait correctement ou peut être optimisé

Dans un précédent article, je vous expliquais comment utiliser un shampoing solide. Ici j’ai décidé de compléter un peu en parlant de ce fameux effet « poisseux » auquel beaucoup d’entre nous ont été confrontées à un moment ou l’autre.

Vous avez investi dans un shampoing bio, naturel ? Vous vous attendez à avoir une belle chevelure de sirène en sortant de la douche ? Fini le plastique, les silicones et autres cache-misères, c’est l’avènement d’une nouvelle ère capillaire. Sauf que, patatra, rien ne se passe comme prévu ! Vos cheveux ont séché et ils paraissent sales, rêches. Bref, le shampoing solide laisse vos cheveux poisseux et fait même pire que mieux.

Il y a plusieurs raisons pour expliquer ce phénomène. Tout d’abord, ça peut simplement venir du rinçage. Dans ce cas, vous verrez, c’est assez facile à corriger.

Vous pouvez aussi avoir opté pour un produit qui ne vous convient pas. Parfois, nos cheveux font les difficiles. Nous sommes séduites par un packaging, une composition… mais eux, ils n’aiment pas et ils nous le font savoir ! Dans ce cas, il n’y a pas trente-six mille solutions… il faut changer !

Dernière raison, celle qui est redoutée de toutes, la phase de transition capillaire. Dans ce cas, sachez que vos cheveux finiront par passer le cap. En revanche, il est possible que ça prenne un peu plus de temps.

Les solutions si le shampoing solide laisse mes cheveux poisseux

Maintenant que nous avons parlé des causes potentielles, passons aux solutions ! Que faire si le shampoing solide laisse nos cheveux poisseux et sales ? Il serait dommage de se priver des avantages du shampoing solide et de baisser les bras. Non ?

L’eau de rinçage vinaigrée

Parfois, le shampoing solide donne l’impression que les cheveux ont été mal rincés. La première étape est de vérifier si effectivement le rinçage est suffisamment long pour éliminer tous les restes de shampoing. Normalement, si vous vous rincez correctement les cheveux, il n’y a pas de raison ! Le shampoing solide n’est pas plus difficile à rincer qu’un shampoing liquide. Néanmoins, il existe une petite astuce que les filles aux cheveux longs connaissent bien : le dernier rinçage à l’eau vinaigrée.

A quoi ça sert ? Pendant le shampoing, les écailles des cheveux s’ouvrent. Conséquence : votre crinière s’emmêle, parait sèche et rêche au toucher. Resserrer les écailles permet de coiffer ses cheveux plus facilement, de retrouver une belle brillance, mais cela permet aussi de protéger la fibre capillaire des agressions extérieures.

Le vinaigre, dont le PH est acide (2) a pour effet de resserrer les écailles. Facile à se procurer, il vous permettra de fabriquer une eau de rinçage très rapidement.

La recette

Faire son eau de rinçage est très simple, mais il est impératif de bien respecter le dosage. Une utilisation régulière d’un produit trop vinaigré pourrait faire pire que mieux. Je vous conseille de verser 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (ou de vinaigre blanc) dans une bouteille d’un litre.

Il m’arrive d’alterner cette méthode avec la lotion démêlante au vinaigre de framboise et aloé vera de Centifolia. Surtout quand j’ai un peu de retard dans toutes mes tambouilles maison. 👉🏻 voir le produit

L’utilisation

Lavez vos cheveux comme d’habitude, rincez-les bien et essorez-les. Secouez votre flacon d’eau de rinçage et appliquez sur vos longueurs (si vous avez un spray, c’est encore mieux). Ne rincez pas ! Voilà, il se peut que cette technique suffise à enrayer l’effet cheveux poisseux après le shampoing solide.

Changer de shampoing solide

Le shampoing solide n’est pas si différent du shampoing liquide. Parfois, il ne nous convient pas. C’est tout, c’est comme ça. La seule chose à faire est d’en changer.

Si votre shampoing solide vous laisse les cheveux poisseux, je vous conseille de faire le test. Essayez un autre produit. Si possible, ne reprenez pas la même marque. Moi, j’ai eu ce problème avec le shampoing pour cheveux gras les Secrets de Provence. Rien à faire : systématiquement et après chaque utilisation, j’avais les cheveux sales. Comme c’était l’un de mes premiers shampoings solides, j’ai bien failli laisser tomber à cause de ça.

J’ai donc racheté un shampoing. A l’époque, je ne connaissais pas encore aussi bien qu’aujourd’hui les marques de shampoings solides. Je me suis tournée vers un produit de la marque Lamazuna, un peu par hasard. C’était le shampoing aux herbes folles ! Et là, magie, magie… après le lavage, mes cheveux sont ressortis tout beaux, tout propres !

shampoing solide cheveux poisseux
S’il vous intéresse, vous pouvez l’acheter en cliquant sur ce lien.

J’en ai essayé beaucoup d’autres par la suite et je n’ai plus jamais rencontré ce problème. Je pense simplement que le shampoing Secrets de Provence ne me convenait pas. En regardant un peu par ci par là sur le net, je me suis rendue compte que je n’étais d’ailleurs pas la seule dans ce cas.

Moralité ? Si votre shampoing solide vous fait les cheveux poisseux, ne vous découragez pas ! Essayez-en un ou deux avant de conclure que cette solution ne vous réussit pas.

Shampoing solide, cheveux poisseux et… transition capillaire

La fameuse transition capillaire est une période redoutée. C’est le moment où vous décidez d’abandonner les shampoings et produits du commerce pour une routine plus naturelle. Malheureusement, le processus n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Le fait de choisir un produit plus clean n’aura pas un effet immédiat sur vos cheveux. Explications.

>> A lire aussi : le shampoing solide pour la dermite séborrhéique.

Les silicones : ces faux-amis

Beaucoup de shampoings du commerce contiennent des silicones. Le silicone est un leurre. Il enrobe le cheveu grâce à son pouvoir filmogène, ce qui lui donne une apparence lisse et soyeuse. Sauf que, en vérité, le silicone étouffe aussi vos cheveux. A terme, c’est ce qui rend votre chevelure terne et cassante. Les cheveux meurent peu à peu et l’état de votre crinière se détériore. Quant aux soins, ils restent bien souvent sans effet puisque le silicone fait office de barrière et les empêche de passer.

Pour retrouver une chevelure en bonne santé, il faut donc se débarrasser des fameux silicones. Vos cheveux vous en remercieront… mais pas tout de suite. En effet, ils sont habitués aux silicones, et il va falloir un temps d’adaptation pour qu’ils retrouvent leur beauté naturelle ! Si c’est votre cas, le seul mot d’ordre est PATIENCE. C’est frustrant, c’est long, mais ça en vaut vraiment la peine.

Beaucoup s’interrogent sur le durée de la transition. Cela dépend vraiment des personnes et de leur « historique » capillaire (si j’ose dire). Pour certaines, c’est l’histoire de deux semaines seulement. Pour d’autres, la transition peut prendre jusqu’à six mois. Personnellement, j’ai eu de la chance. J’en ai eu pour trois semaines vraiment difficiles, puis mes cheveux ont petit à petit repris du poil de la bête !

Si votre shampoing solide vous laisse les cheveux poisseux, c’est probablement que vous êtes en transition. Si c’est votre premier shampoing « naturel », ne cherchez plus. Il va falloir persévérer pour passer le cap. Ne vous découragez pas !

Et vous, comment s’est passée votre transition ?

Laisser un commentaire